Le Laboratoire d'Océanologie et de Géosciences

UMR 8187 - CNRS | ULille | ULCO | IRD

Post-doc en géophysique marine H/F

Contexte

La région Hauts-de-France connaît un important déficit en sables fins pour les besoins de fabrication des bétons hydrauliques. L’approvisionnement en sables alluvionnaires s’éteint progressivement avec la fin de ce type d’exploitations à terre. En raison de l’absence de titres d’exploitation en mer, cette région importe des sables marins en provenance de concessions anglaises et belges (1,4 millions de tonnes en 2019, soit près de 20% de la production nationale de granulats marins).
Afin de garantir à terme l’autonomie de la région Hauts-de-France en sables, un inventaire des données géologique issues des campagnes de prospection du plateau continental au large de la région est indispensable. Il sera coordonné par le Ministère de la Transition Écologique et de la Cohésion des Territoires. Ces données, valorisables par des publications scientifiques dans des revues à comité de lecture, devraient pouvoir favoriser la connaissance de la ressource disponible en matériaux marins et être rendus accessibles aux porteurs de projets d’exploitation. L’interprétation des données conduira également à évaluer la pertinence du lancement de nouvelles campagnes d’acquisition de données dans ce secteur.

Contrat

CDD jusque fin décembre 2025

Temps de travail

Temps complet

La mission

Depuis sa création, l’Université de Lille, entre autres grâce au laboratoire d’Océanologie et de Géosciences, a acquis des connaissances importantes sur la façade marine des Hauts-de-France. Elle y a conduit, en propre ou en collaboration, de nombreuses missions de géophysique. D’autres organismes (BRGM, Ifremer, universités française et étrangères, bureaux d’étude, …) ont également acquis des données géophysiques sur cette zone. Des données issues de carottage existent également.
Votre travail consistera à prospecter, rassembler, récoler, évaluer, harmoniser et numériser ces données afin de nourrir un projet géoréférencé sur SIG (système d’information géographique) présentant les quantités et la qualité des ressources minérales en sables du plateau continental des Hauts-de-France, qui seront mises en valeur par des rapports techniques à destination des décideurs et par des publications scientifiques. En effet, ces travaux vont être une formidable occasion de synthétiser des recherches parfois très locales afin de mieux comprendre l’histoire géologique s.l. de cette façade maritime.

Profil

Date de début souhaitée : Au plus tôt. Dans tous les cas au plus tard au 1er décembre 2023 ;
Date de fin de contrat : 31 décembre 2025 ;
Formation : Doctorat en géologie/géophysique marine ;
Expérience : 3 à 5 ans, la thèse étant considérée comme une expérience essentielle.

Compétences :

- Excellent relationnel, les données devant être recueillies dans divers organismes ;
- Rigueur dans l’organisation, la réalisation et le rendu des travaux ;
- Capacités de synthèse ;
- Capacité de travail en équipe, mais aussi autonomie et sens des responsabilités ;
- Qualités rédactionnelles de rapports techniques ou publications, et transmission orale…

Connaissance :

- Sédimentologie marine, processus marins, géophysique, SIG, …

Outils :

- Pratique d’outils de bases de données et SIG (Q-Gis, ArcView, …) et de données géophysiques (Delph Geo, Kingdom Suite, …)

Spécificitées du poste :

Poste localisé dans les locaux du LOG à l’Université de Lille sur le campus de Villeneuve d’Ascq.
De nombreuses missions sont prévues chez les détenteurs de données (Brest, Orléans, …).
Le LOG à Villeneuve d’Ascq comprend la majorité des forces de recherche en géologie du laboratoire. Votre bureau, éventuellement partagé, vous permettra de travailler dans une ambiance studieuse, et conviviale. Les nombreux doctorants, les chercheurs contractuels, les invités et les chercheurs et enseignants/chercheurs de l’unité entretiennent un climat favorable à la recherche et au partage des connaissances.
En étant employé(e) par l’Université de Lille, vous disposerez des avantages de tous ses salariés : RTT, accès aux restaurants du CROUS, aux superbes installations sportives, à la billetterie et autres prestations de loisir ou de vacances, …
Le montant de la rémunération mensuelle nette est d’environ 2 200 € pour un(e) post-doc.
Elle inclut la sécurité sociale.

Encadrement

L’encadrement scientifique sera assuré par Alain TRENTESAUX, Professeur et par Jean-Yves REYNAUD, Professeur et responsable de l’équipe Géolit du LOG.

Candidature

Pour candidater, merci d’envoyer votre CV, lettre de motivation, références et toute pièce vous semblant importante à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Les candidatures seront étudiées au fil de l’eau à partir du 30 septembre 2023 jusqu’à ce que le poste soit pourvu. Si votre candidature est retenue, nous vous contacterons pour des entretiens (éventuellement à distance) afin d’échanger avec les personnes avec lesquelles vous serez amené à travailler.
L’Université de Lille mène une politique d’égalité des chances sur tous les domaines et vous garantit une procédure de recrutement transparente. L’Université s’inscrit dans la démarche HRS4R (Human Resources Strategy for Researchers), politique et engagement envers son personnel de recherche, en travaillant à la construction et au maintien d’un environnement de travail stimulant, ouvert et attentif aux conditions de travail.

Télécharger la fiche de poste

T4_BACK_TO_TOP