Accueil > A la une

Soutenance de thèse de Latapy Alexa

par Valérie PLOUVIN - publié le

Alexa Latapy Doctorante ULCO LOG soutiendra sa thèse intitulée :
Influence des modifications morphologiques de l’avant-côte sur l’hydrodynamisme et l’évolution du littoral des Hauts-de-France depuis le XIXeme siècle

Date : 18 juin 2020 à 14 h 00

Lieu : En visio conférence

Jury :
Directeur :
- M. HEQUETTE Arnaud, Professeur, Université du Littoral Côte d’Opale

Encadrants :

- M. POUVREAU Nicolas, Ingénieur Hydrographe, Encadrant, SHOM-Brest
- M. WEBER Nicolas, Ingénieur Hydrographe, Encadrant, SHOM-Brest

Rapporteurs :

- Mme BRENON Isabelle, Maître de conférences-HDR, Université de la Rochelle
- Mme VAN LANCKER Vera, Professeure, Université de Gand

Membres :
- Mme LE BOT Sophie, Maître de conférences, Université de Rouen
- Mme NICOLLE Amandine, Enseignante chercheure, de l’ENSTA Bretagne
- Mme TESSIER Bernadette, Directrice de Recherche CNRS, Université de Caen Basse Normandie
- M. TRENTESAUX Alain, Professeur, Université de Lille

Résumé :
Dans les environnements côtiers, les interactions entre les processus morphodynamiques, océanographiques et anthropiques (agissant sur différentes échelles de temps) contrôlent l’évolution des systèmes littoraux. Cette thèse est axée sur une échelle de temps séculaire afin de déterminer l’influence non seulement des activités humaines, mais aussi l’impact du changement climatique.
Le long de la côte nord de la France, des mesures de niveau d’eau ont été effectuées depuis le début du 19ème siècle et conservées dans les archives du Service Hydrographique et Océanographique de la Marine (Shom). Parallèlement à ces mesures tidales, des levés hydrographiques ont été effectués pour cartographier les fonds marins de cette zone côtière, caractérisée par la présence de nombreux bancs sableux, formant des corps sédimentaires massifs parallèles à subparallèles au rivage.
Pour déterminer les tendances à long-terme, la numérisation et l’analyse des documents historiques ont été réalisées. Ceci a permis de reconstituer les variations du niveau de la mer à Dunkerque et Calais, et d’évaluer les changements de la morphologie et de la position des bancs sableux. A partir de ces séries inédites, l’étude de l’évolution des niveaux marins moyens et des composantes de marée a révélé des changements significatifs. De plus, l’évolution bathymétrique a montré des variations morphologiques importantes depuis le 19ème siècle, qui sont en grande partie dues à la mobilité des bancs sableux.
Afin d’étudier l’influence des changements morphologiques sur les processus hydrodynamiques, une modélisation numérique de la propagation de la houle et de la circulation tidale a été réalisée à l’aide de modules de la chaine de calcul TELEMAC. Dans un contexte d’érosion sédimentaire, une accélération des courants et une augmentation de la hauteur des vagues le long du rivage sont détectées. Inversement, dans un contexte d’accumulation sédimentaire, nos résultats mettent en évidence une diminution de la vitesse des courants et une plus grande dissipation de l’énergie des vagues dans les petits-fonds.
Cette étude souligne le rôle des rétroactions morphologiques entre l’hydrodynamique côtière et la morphologie du littoral. L’identification de ces mécanismes à une échelle de temps séculaire est essentielle pour évaluer les facteurs potentiels des changements côtiers.