Accueil > Emplois/Thèse > Sujets de thèses ouverts à candidature pour 2019

Analyse des relations multi-échelles entre le vent et la hauteur des vagues à l’aide du satellite CFOSAT

par Valérie PLOUVIN - publié le , mis à jour le

Universités de rattachement : Cotutelle de thèse entre Xiamen University (Chine) et l’ULCO

Directeur de thèse : Francois Schmitt (LOG, CNRS) et Yongxiang Huand (MEL, Xiamen University)

Résumé : CFOSAT (China-France Oceanography Satellite) est un satellite franco-chinois qui a été lancé avec succès fin octobre 2018. Différents produits seront disponibles à une bonne résolution spatiale et temporelle.

Le projet CFOSAT permet d’obtenir à l’échelle de quelques kilomètres le champ de vent ; les fluctuations seront analysées en 2D et les propriétés multi-échelles extraites à différentes échelles, de la résolution des mesures (de l’ordre du km) à l’échelle planétaire. Ceci sera réalisé à différents moments successifs, permettant d’obtenir une dépendance temporelle des propriétés multi-échelles du champ de vent. Les corrélations à longue portée de chacun des deux champs seront également étudiées.

Dans le même cadre, une seconde étape du travail consistera en l’analyse des interrelations du champ de vent avec les données de hauteur des vagues. Différents outils, déjà testés au cours de travaux antérieurs (analyse cospectrale, corrélations généralisées à l’aide de fonctions de structure mixtes, analyse de causalité etc…) seront utilisés pour considérer les fluctuations et relations entre les deux champs.

La thèse proposée est une cotutelle entre la France et la Chine. Les encadrants en France et en Chine collaborent depuis 12 ans et ont publié ensemble près de 30 articles et un ouvrage aux Cambridge University Press. Le doctorant (déjà identifié), passera la moitié de son temps en Chine (Université de Xiamen) et l’autre moitié en France (Wimereux, ULCO).